Categories
Voyance

Ça y est, vous vous êtes enfin décidé à prendre consultation auprès d’un voyant ou d’une voyante. Mais voilà, il faut bien reconnaître qu’avec la pléthore de médiums, c’est un long chemin de croix pour discerner les professionnels des charlatans. Alors comment vous éviter de tomber dans le panneau, de douter de votre prochain interlocuteur ? Et bien en étant observateur. Quelques détails suffisent pour pointer du doigt les escrocs des voyants honnêtes. 

7 façons de reconnaître un bon voyant d’un mauvais 

Parce que nous souhaitons que vous trouviez le ou la voyante qui vous convient, nous allons donc vous lister 7 détails qui vont vous permettre de reconnaître le bon du mauvais médium et on commence par l’impact de la preuve sociale.

Faîtes confiance au bouche à oreilles

Le bouche à oreilles reste à notre avis, l’un des meilleurs moyens pour définir un professionnel de la voyance sérieux et honnête. Nous vous invitons à passer du temps à éplucher les avis Google, les forums, les pages Facebook pour vous faire une opinion sur le ou la voyante que vous convoitez. 

Si vous avez la chance d’avoir dans votre entourage des personnes ayant déjà consulté un médium, posez leur des questions sur leur retour d’expérience, sur les conditions dont s’est passé leur séance. 

L’opinion public reste l’élément numéro pour se nourrir de la réputation d’un professionnel et pas seulement dans la voyance. 

Fuyez le démarchage

Un professionnel de la voyance sérieux ne vous contactera pas pour vous proposer de bénéficier de ses dons. Les démarcheurs sont à bannir, même si de jeunes voyante(s) peuvent avoir recours à cette pratique pour se construire une clientèle. 

Le jeu de la complaisance

Un ou une voyante honnête ne joue pas avec vos émotions ou votre vie en vous divulguant de fausses informations. Ce n’est pas dans la logique d’un bon professionnel que de vous servir de faux espoirs. Au contraire, il ne dit que la vérité même s’ il peut-être compliqué de la prendre à bras le corps. Les circonstances même les plus complexes seront toujours abordées avec retenue. Comportement que le charlatan se gardera bien de d’avoir. 

Juge et partie

Un voyant sérieux ne vous jugera jamais, ni ne prendra partie. L’éthique est importante dans notre métier, la relation entre vous et votre interlocuteur doit se passer de la façon la plus détachée possible. Le charlatan, lui, s’évertuera toujours à vous donner “de bons conseils”, “entre vous et lui”. Il confondra volontiers empathie et sympathie. 

Ouvrez votre porte-feuille

Le voyant sérieux sera clair mais ferme sur ses tarifs. Ses prestations seront très souvent facturées à la demie-heure ou à l’heure. Jamais à la minute. La voyance n’est pas une pratique de la devinette. Une consultation ne peut pas juste durer 1 ou 2 minutes car tout dépend de la force de perception du voyante ou de la voyante. 

Des prix excessifs comme bien trop bas sont aussi à refouler. Nous vous invitons donc à prendre le temps de consulter les grilles tarifaires et les prestations de nombreux voyants avant de faire votre choix. A titre d’indication, 50 € pour 30 minutes de consultation est un tarif honnête. 

Renoncez à la dépendance

Le bon voyant ne tentera jamais de vous faire enchaîner des consultations, peu importe le prétexte fallacieux qu’il annonce. De même que le voyant sérieux ne vous relancera jamais après une première consultation, c’est à vous et ça sera toujours à vous de faire le premier pas. 

Écoutez vous en premier lieu 

Le conseil le plus précieux pour sélectionner un voyant, une décision profondément personnelle, est d’écouter et de faire confiance à votre intuition. La voyance implique une connexion intime avec votre esprit, rendant essentiel de vous sentir à l’aise et en confiance avec le voyant qui vous offrira des insights sur votre passé, présent et futur.

Le charlatanisme dans le monde de la voyance

Les faux voyants ont le belle vie tant ils courent les rues. En 2021, le président de l’INAD, l’institut National des Arts Divinatoires, avait même été interrogé à ce sujet et avait fait savoir son opinion en citant :

Sur les 100 0000 praticiens évoluant dans la profession, 90 à 95 % sont des charlatans notoires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *